Avant les traitements

Voici quelques mesures importantes à considérer avant de commencer un traitement de chimiothérapie, radiothérapie, et/ou hormonothérapie :

  1. Si vous envisagez d’avoir d’autres enfants plus tard, demandez à l’oncologue s’il faut congeler du sperme ou prélever des ovocytes. Beaucoup de chimiothérapies rendent stériles.                                                         
  2. Prenez rendez-vous chez le dentiste pour vérifier si tout va bien. Certaines chimiothérapies sont incompatibles avec une intervention dentaire. Les gencives sont également plus fragiles pendant les traitements. Aussi il est conseillé de privilégier l’utilisation de brosses à dents souples.radio panoramique
  3. Pour éviter que vos ongles deviennent noirs et/ou tombent (c’est loin d’être systématique, rassurez-vous), mettez du vernis avant chaque séance de chimiothérapie. Messieurs, pas de panique : il existe du vernis transparent.
  4. pamplemousseDemandez systématiquement à votre docteur quels aliments sont incompatibles avec la chimiothérapie (exemple : pamplemousse, curcuma, millepertuis, etc.).
  5. Renseignez-vous auprès de l’oncologue sur les effets secondaires principaux du traitement (ex : nausée, sensibilité au froid, constipation, sécheresse de la peau et des muqueuses, etc.). Une fiche d’information vous sera généralement remise sur demande.
  6. Si l’alopécie (chute des cheveux) est au programme, informez-en vos enfants, puis allez faire un tour sur le coin People.