Recherche de témoignages de personnes malades et/ou de leurs proches

Etudiante en MBA “Management des structures sanitaires et de solidarité” à l’Institut Léonard de Vinci (92), Sophie STEPANOFF effectue une thèse intitulée : “Le répit pour les personnes malades et leurs proches : entre le domicile et l’hôpital, une offre à renforcer ?”

En France, plus de 8 millions de personnes ont la charge d’un proche malade, handicapé ou dépendant. Si la place de la famille n’est pas nouvelle, la charge de la prise en charge liée à la montée en puissance des soins hospitaliers ambulatoires ou à domicile ne peut lui être transférée sans accompagnement.

La CNSA reconnaissait en préambule dans son rapport 2011 que “la première forme de soutien aux aidants consiste à fournir une aide professionnelle de qualité à la hauteur des besoins de la personne aidée, et accessible à tous financièrement”.
Il apparaît cependant bien d’autres besoins dans ces prises en charge au long court…

Que vous soyez (ou ayez été) une personne malade, que vous soyez (ou ayez été) le proche d’une personne malade (un “aidant”) ou que vous soyez un aidant professionnel, vous savez mieux que quiconque quels sont ces besoins. Aussi je vous invite à compléter le questionnaire en ligne (ou si le lien ne fonctionne pas à copier coller le lien suivant dans votre navigateur internet) disponible sur l’adresse : https://fr.surveymonkey.com/s/XYVH67W avant le 25 février 2015.

Merci par avance de répondre de répondre à l’ensemble des questions auquel cas je ne pourrai exploiter au mieux votre participation.

Si vous ne vous sentez vraiment pas concerné(e) par une question, vous pouvez toujours inscrire “N/A”.

Vos témoignages seraient très utiles. L’analyse des résultats pourra être partagée si vous le souhaitez. Il vous suffira de cocher la dernière question du questionnaire et de laisser une adresse mail.